Le projet est finalement adopté

Le 6 avril 2010, après une deuxième lecture, l’Assemblée nationale a autorisé les jeux de hasard en ligne, les sites de poker et de paris sportifs ou hippiques. Le projet de loi ouvrant à la concurrence les jeux et paris sportifs ou hippiques avait été adopté par le Sénat le 24 février 2010 et depuis le 30 mars, le texte faisait l’objet de débats à l’Assemblée. Le gouvernement a mené les débats très rapidement, puisqu’il a voulu faire adopter cette loi avant le début de la Coupe du monde de football.

Laisser un commentaire